Que faut-il savoir sur le financement direct ?


Divers /

Le financement direct est une nouvelle modalité qui peut vous permettre d’obtenir un financement dont vous avez besoin pour faire fonctionner votre entreprise. Cette modalité a plus de visibilité que le financement via les banques ou les organismes emprunteurs qui étaient autrefois les premiers recours. Si vous avez une société moyenne ou grande et que vous manquez de moyens financiers pour répondre à tous les besoins de votre entreprise, vous pouvez opter pour un financement direct afin de soulager votre peine. Avez-vous donc envie de savoir plus sur le financement direct ? Alors, lisez cet article.

Financement direct : qu’est-ce que c’est ?

Pour bien cerner la notion de financement direct qu’aborde cet article, vous devez d’abord comprendre ce qu'est qu’un financement indirect. En effet, un financement indirect est le fait d’obtenir son financement via un intermédiaire. La plupart du temps, les intermédiaires sont les banques ou les organismes emprunteurs. Par contre, un financement direct ne nécessite pas l’intervention d’un intermédiaire. Ce qui vous permet d’obtenir des ressources ou des fonds pour votre investissement auprès des marchés financiers de manière directe. Le plus intéressant est que vous avez la possibilité de conserver la répartition du capital social de votre entreprise. C’est l’exemple des entreprises familiales qui au lieu d’avoir de nouveaux investisseurs préfèrent obtenir des emprunts.

Quels sont les avantages et inconvénients du financement direct ?

Le financement direct est adopté par plusieurs entreprises puisqu’il propose une meilleure condition aux investisseurs. D’abord, cette alternative exige un taux d’intérêt relativement bas avec une procédure flexible, simple, efficace, facile et très rapide suivi d’une grande agilité. Quel que soit le type d’entreprise ou la nature de votre projet, vous pouvez très facilement bénéficier du financement direct. En revanche, l’inconvénient dans ce type de financement se trouve au niveau du mécanisme de contrôle. Puisqu’il n’existe pas de mécanisme de contrôle, le risque est beaucoup plus élevé pour l’emprunteur. C’est pourquoi il est conseillé que l’emprunteur fasse une bonne vérification de ses contrats.