Prêt hypothécaire et rachat de crédit : est-ce une meilleure solution ?


Divers /

Quelle que soit votre profession (salarié, chef d'entreprise, artisan, commerçant, retraité), le prêt hypothécaire est une option pour financer vos projets, si vous détenez un patrimoine immobilier. Mais en cas d'incapacité financière, vous pouvez perdre ces biens mis en hypothèque. Le rachat de crédit est alors une solution pour éviter de telles situations. Cet article vous en dit plus sur ces deux systèmes d'emprunt.

Comment obtenir un prêt hypothécaire ?

D'abord, le prêt hypothécaire consiste à placer sous garantie un ou plusieurs biens immobiliers dont on est propriétaire, afin de recevoir un prêt conséquent. Allez donc ici pour voir plus. En premier, la banque ou l'organisme de prêt examine attentivement votre dossier d'emprunt.

De deux, l'institution financière détermine la valeur du bien immobilier à mettre sous garantie avec l'aide d'un professionnel (notaire, agence immobilière). Ensuite, ces institutions de prêt vous octroient une somme d'argent proportionnel à la valeur du bien immobilier.

Mais cette valeur peut différer d'un établissement de crédit à un autre. Après que le contrat soit signé entre vous et votre organisme de crédit, vous devez rembourser votre créancier selon les modalités du prêt hypothécaire.

Par ailleurs, si vous avez contracté un ou plusieurs crédits (hypothécaire ou non), et que les mensualités deviennent difficiles à rembourser, vous pouvez opter pour un rachat de crédit.

Que propose le rachat de crédit ?

Le regroupement de crédit est une opération qui consiste à fusionner plusieurs crédits en un seul. Cette action permet d'avoir des mensualités plus faibles en face d'un seul organisme de prêt. Elle permet également d'éviter le surendettement en baissant le taux du crédit. De même, le rachat de crédit allège le coût des assurances d'emprunt.

Toutefois, le regroupement de crédits implique une durée de remboursement plus longue et une augmentation du coût total du crédit à restituer. Cependant, les deux taux d'intérêt disponibles pour un prêt hypothécaire sont le taux d'intérêt fixe ( déterminé le jour de la souscription au prêt) et le taux d'intérêt variable (qui fluctue selon les variations du marché).