Pourquoi l’eau de mer est-elle salée ?

 

D’où provient le sel contenu dans l’eau de mer ? voilà bien une interrogation qui nous a déjà traversé l’esprit au moins une fois dans notre vie. Pour trouver la réponse à cette question, il faut remonter à la formation des océans.

Origine de la salinité de l’eau de mer

On estime qu’un litre d’eau de mer contient 34,7 g de sel (cela correspond à 6 cuillères à café). Lorsqu’on prend tous les océans de la planète, on se retrouve avec 49 millions de milliards de tonnes de sel dissous. Parmi les différents type de sel qui existent tels que le chlorure(Cl-), le sulfate(), le sodium(Na+), le potassium(K+), le calcium (Ca2+) et le magnésium(Mg2+), le chlorure de sodium est le sel qu’on retrouve majoritairement dans l’eau de mer (78%). L’origine de ce sel remonte à la formation de la Terre.

Il y a 4 milliards d’année avant que la Terre ne soit habitable, l’activité volcanique était très importante. Les éruptions volcaniques et la libération dans l’atmosphère d’une grande quantité de vapeur et de gaz se sont continuellement produites pendant 100 millions d’années. La Terre s’est ensuite refroidie entraînant au passage la condensation d’une partie de la vapeur d’eau. Les pluies torrentielles qui vont suivre seront à l’origine d’un phénomène d’érosion qui va dissoudre les éléments emprisonnés dans les roches dont le sel. Cet ensemble d’eau de pluie et de sel dissout forme aujourd’hui nos océans.

Pourquoi l’eau de pluie et les eaux douces ne sont pas salées ?

Les eaux douces (lacs, rivières) sont formées en grande partie par l’eau de pluie. Cette dernière est le produit de l’évaporation de l’eau de mer mais ni l’eau de pluie ni celles des lacs et rivières n’est salées. La raison derrière ce phénomène est toute simple. C’est seulement les molécules d’eau qui s’évaporent pour former l’eau de pluie et par conséquent celles des lacs et rivières. Le sel contenu dans l’eau de mer n’entre pas dans le processus.