Comment réussir votre projet de rénovation énergétique ?


Divers /

Vous souhaiteriez perfectionner l’isolation de votre bâtiment ? Ou encore, réduire votre facture de chauffage ? Sachez que vous pouvez trouver des solutions de financement pour mener à bien vos travaux de rénovation énergétique. Découvrez dans cet article, les conseils pratiques pour réussir votre projet de réfection énergétique.

Faites un état des lieux et choisissez les travaux à effectuer

Tout d’abord, avant de lancer votre projet de rénovation énergétique, vous devez avoir une idée des dépenses énergétiques que fera naître votre bâtiment. Cette manière de procéder vous aidera à mieux organiser vos travaux. Pour la plupart, la rénovation énergétique repose essentiellement sur lonsommation de chauffage, d’eau, et d’électricité. Vous ne devez donc pas bannir cet aspect très utile pour l’orientation des travaux. Si votre maison est nouvellement acquise, vous devez dans ce cas initier un diagnostic pour vérifier sa performance énergétique. Après l'état des lieux, vous pouvez maintenant mettre le cap sur les travaux à effectuer. Bien attendu, à l'aide de votre DPE (diagnostic de performance énergétique), vous verrez quels sont les travaux que vous pouvez privilégier.

Réalisez des devis auprès de professionnels RGE et étudiez les aides financières

Sachez qu'un projet de réfection énergétique a besoin d’assistance professionnelle. Pour donc vous assurer de l’expertise des professionnels et bénéficier des aides de financement, vous pouvez demander les services des professionnels du bâtiment qualifiés RGE (Reconnu garant de l’environnement). Le certificat RGE est donné par l’administration aux artisans du bâtiment spécialistes des travaux de réfection énergétique. Avec RGE, vous pouvez trouver des aides financières un peu partout dans la France, que vous pouvez étudier pour voir celle qui vous convient. Entre autres solutions financières, on peut citer : 

•MaPrimeRénov’ ; 

•L’aide MaPrimeRénov’ Sérénité ; 

•L’éco-prêt à taux zéro ; 

•La prime coup de pouce économie d’énergie ; 

•Le chèque énergie ; 

•Les certificats d’économies d’énergie (CEE). 

Pour ne citer que celles-là.

Réalisez et coordonnez les travaux

Dès que les devis sont validés et les aides financières trouvées, vous pouvez commencer vos travaux. Il serait judicieux que les différents acteurs coopèrent pour une bonne réussite des travaux. C'est pourquoi en tant que propriétaire du chantier ou commanditaire, vous devez parfois intervenir pour veiller à la bonne collaboration. Il convient de signaler qu’à la fin des travaux, il serait reluisant que vous fassiez un nouveau DPE. Cela vous permet de vérifier vos gains énergétiques. Aussi, ce diagnostic vous permet de pouvoir jauger les nouvelles aptitudes énergétiques du bâtiment rénové afin de faire une comparaison des mesures relevées avant le démarrage des travaux.