Quelques placements financiers pour la protection du patrimoine


Divers /

Les placements financiers sont des moyens très efficaces pour conserver aux mieux et fructifier l'épargne. Cependant, il existe aujourd'hui une multitude de placements financiers parmi lesquels on distingue les placements financiers sans risque. Quels sont ses placements financiers sans risque qu'il faut adopter ? Trouvez dans cet article quelques éléments de réponse à cette interrogation.

Super livrets pour l'épargne de précaution et les livrets bancaires

Les livrets bancaires ne sont pas généralement rémunérés, cela fait que chaque année le coût d'achat baisse du montant de l'inflation, continuez à lire pour en savoir plus sur ces placements financiers. Depuis les années 1990, l'inflation en France est de 2%, ce qui n'est pas énorme et susceptible de causer de grosses pertes pour le pays. Cependant, lorsque cette inflation commence par s'étendre sur le long terme, il engendre de lourdes pertes sur l'économie du pays. Par exemple lorsqu’on accumule une perte de 2% sur un total de 10 ans, on peut banalement avoir au bout de cette durée une perte conséquente de 18%. En ce qui concerne les livrets, les rendements ne sont pas faramineux vu qu'ils sont actuellement en dessous de 1%.

Les livrets réglementés

Il existe une panoplie de livrets réglementés. Parmi ces livrets, ceux qui sont les plus utilisés sont les livrets A et les livrets LDD. À l'opposé des super livrets pour l'épargne de précaution, les livrets réglementés ont de petites rémunérations. Actuellement, le taux de rémunération pratiquer pour ces livrets est de 0,5%. Il est à noter que ce taux de rémunération est un taux annuel et ne subit aucune fiscalité. Avec ces livrets, l'inflation est inférieure comparativement aux livrets précédents.

Selon les statistiques de l'INSEE, l'inflation a été de 1,8% en 2018 et a diminué 0,7% en 2019. De façon générale, les livrets réglementés ont une performance inférieure à l'inflation parfois. D’autres fois, ils ont une performance supérieure à l'inflation. Donc, tantôt l'inflation monte, tantôt ça redescend. Depuis les années 1900, la perte annuelle enregistrée est de 3%. Avec cette perte aura perdu assez d'argent, celui qui aura laissé dormir son argent sur son livret réglementé.